Ca se localise où des amortisseurs arrières ?

Les amortisseurs sont comme de nombreuses pièces de votre véhicule, ils doivent être changés lorsqu’ils n’assurent plus bien leur fonction.

Dans ce billet, nous allons essayer de comprendre à quoi servent les amortisseurs, avant de vous aider à localiser ceux situés à l’arrière de votre véhicule.

Ensuite, nous détaillerons les différentes sortes d’amortisseurs les plus répandus.

Après, nous verrons de quelle façon tester les amortisseurs arrière de votre véhicule, puis nous vous donnerons des recommandations sur leur changement.

Pour conclure, nous tenterons d’expliquer les problèmes liés à des amortisseurs défaillants.

À quoi servent les amortisseurs de votre véhicule ?

La suspension de votre véhicule regroupe trois éléments principaux dont l’action est complémentaire.

Les ressorts de suspension permettent de maintenir le véhicule en hauteur alors que les coupelles d’amortisseur servent de fixation à ces derniers.

Les amortisseurs, quant à eux, absorbent les oscillations endurées par les ressorts, afin que le châssis de votre véhicule bouge le moins possible, tout en appuyant les roues sur la route.

Où se trouvent les amortisseurs arrière de votre véhicule ?

Assez logiquement, les amortisseurs arrière de votre véhicule se localisent sous les ailes arrière, à côté ou autour des ressorts de suspension, juste derrière les roues.

Sur un système de suspension MacPherson, le ressort et l’amortisseur sont couplés sur le bras de suspension alors que sur un système indépendant on retrouve l’amortisseur à part.

Bien que certains véhicules ne possèdent pas de ressorts de suspension sur le train arrière, car ils intègrent un système à barre de torsion, on peut tout de même rencontrer des amortisseurs.

Quelles sont les sortes d’amortisseurs arrière qui existent ?

Les systèmes d’amortisseurs arrière

Les amortisseurs à système monotube utilisent un cylindre simple, dans lequel un piston et de l’huile se déplacent verticalement de manière opposée.

La pression entre les deux éléments dans la cavité permet d’absorber les rebonds et d’éviter au véhicule de balancer.

Les amortisseurs avec un système bitube fonctionnent de la même manière, mais le cylindre contient une chambre et un clapet afin de réguler la pression hydraulique.

Les types d’amortisseurs arrière

Les cylindres des amortisseurs, qu’ils soient monotubes ou bitubes, contiennent toujours de l’huile, mais un autre type intègre un réservoir avec du gaz.

Les amortisseurs à pression d’huile proposent une conduite plus confortable et détiennent un prix moins élevé.

Les amortisseurs avec une pression à gaz sont certes un peu plus couteux, mais ils octroient une meilleure tenue de route.

De quelle manière tester les amortisseurs arrière ?

Tester un amortisseur en appuyant sur votre véhicule

Afin d’estimer rapidement la santé de vos amortisseurs arrière, vous pouvez appuyer votre poids sur l’arrière du véhicule, puis relâcher soudainement la pression.

Normalement, si les amortisseurs arrière sont en bon état, le châssis doit revenir dans sa position initiale en une fraction de seconde, à l’inverse, des amortisseurs arrière usés demanderont un temps plus conséquent durant lequel le véhicule oscillera.

Inspecter les amortisseurs arrière de votre véhicule pour localiser un défaut

La vérification de l’état des amortisseurs peut être opérée de manière directe en passant sous le véhicule ou en le soulevant.

Les cylindres des amortisseurs doivent être en parfait état et ne présenter aucun défaut, ni aucune corrosion.

Lorsque le tube des amortisseurs contient des traces d’huile, ils doivent être changés afin de conserver des performances correctes.

Vérifier les amortisseurs à l’aide d’une machine spéciale

Les centres de contrôle disposent d’un appareil qui évalue les amortisseurs de votre véhicule de manière indépendante en leur faisant subir des secousses d’intensité élevées.

Si les amortisseurs arrière de votre véhicule n’assurent pas leur travail correctement votre véhicule devra passer une contrevisite.

Toutefois, il est plutôt déconseillé d’attendre ce moment pour changer vos amortisseurs arrière afin d’éviter de payer une deuxième visite.

Quand remplacer les amortisseurs arrière de votre véhicule ?

Les amortisseurs de votre véhicule, à l’avant comme à l’arrière, montrent souvent une durée de vie entre 80 000 km et 100 000 km.

Néanmoins, on rencontre des modèles avec des recommandations constructeur qui sont différentes et le carnet d’entretien du véhicule reste la meilleure source d’information.

D’ordinaire, les amortisseurs d’un véhicule doivent être contrôlés tous les 20 000 km pour éviter les problèmes.

Dans tous les cas, vous devez obligatoirement remplacer les amortisseurs situés sur le train arrière en même temps, tout comme ceux sur le train avant d’ailleurs.

Quels sont les problèmes liés à des amortisseurs arrière usés ?

Lorsque les amortisseurs arrière de votre véhicule sont défectueux, vous pourrez à l’occasion voir que votre véhicule a tendance à bouger davantage pendant les rafales de vent ou dans les virages.

L’usure des amortisseurs arrière de votre véhicule peut avoir des répercussions sur vos pneumatiques.

Assez souvent, un défaut d’amortisseurs s’accompagne de sons désagréables lorsque le véhicule rebondit.

Quand l’état des amortisseurs devient vraiment alarmant, la conduite peut s’avérer extrêmement pénible en raison d’un roulis très prononcé dans les virages ou lorsque la chaussée n’est pas parfaitement plate.

Pour finir

Pensez à vérifier le carnet de votre véhicule afin de retrouver la période d’entretien de vos amortisseurs.

Veiller à respecter les échéances fixées par le constructeur, car l’usure des amortisseurs se fait progressivement et vous aurez tendance à adapter votre conduite en conséquence.

Toutefois, les distances de freinage peuvent croître de manière importante lorsque les amortisseurs arrivent en fin de vie ce qui rend la conduite périlleuse.