Où trouver un amortisseur ?

De nombreux endroits peuvent commercialiser un amortisseur automobile.

Nous verrons en détail ici ce que fait l’amortisseur de votre véhicule avant d’expliquer comment il marche.

Nous parlerons ensuite des lieux où vous pouvez trouver facilement un amortisseur pour votre véhicule.

Pour terminer, nous regarderons les recommandations afin de choisir un amortisseur, puis la méthode pour vérifier son état ainsi que le moment de son remplacement et les enjeux de celui-ci.

À quoi sert un amortisseur ?

L’amortisseur demeure un dispositif crucial pour les véhicules avec le système de suspension.

On retrouve pour la très grande majorité des véhicules quatre amortisseurs.

La suspension plaque les roues sur le bitume, l’amortisseur rend le pilotage plus confortable en diminuant les mouvements de votre véhicule, leur action conjuguée permet la tenue de route.

L’amortisseur évite notamment l’inclinaison lors des accélérations, des tournants ou quand le véhicule progresse sur des passages déformés par exemple.

En bref, l’amortisseur freine les sursauts du ressort de suspension en limitant l’action de ce dernier.

Comment marche un amortisseur ?

Un vérin avec de l’huile emprisonnée réduit les secousses grâce à la pression de cette dernière contre un piston percé qui bouge verticalement.

Pendant que l’amortisseur se comprime, l’huile limite le mouvement du piston vers le haut afin de diminuer les balancements. Lors de la détente, le phénomène reste le même, mais le piston se dirige vers le bas.

La fermeté de l’amortisseur varie selon les attributs du vérin et des composants utilisés pour la pression hydraulique.

Où acheter un amortisseur ?

Gardez en tête que l’achat d’un amortisseur s’accompagne souvent de celui de son homologue pour l’autre côté du véhicule.

Pour un amortisseur neuf comme d’occasion, les points de vente restent les mêmes.

Trouver un amortisseur dans une boutique physique

Vous pourrez aisément retrouver un amortisseur qui convient à votre véhicule auprès des garages et boutiques automobiles.

Les professionnels peuvent vous faire gagner du temps pour la sélection, car ils connaissent en général les spécificités d’un amortisseur d’une part, mais aussi sa compatibilité avec les véhicules d’autre part.

Pendant la période des soldes ou de manière ponctuelle, ils proposent parfois des tarifs avantageux sur une gamme ou une marque donnée.

Trouver un amortisseur sur un site Internet

Internet contient sans doute le plus grand choix d’amortisseur avec des prix très compétitifs, toutes les marques et l’ensemble des modèles sont disponibles.

Les sites ne profitent pas tous d’une réputation égale ni du même sérieux.

Préférez des adresses connues comme « Mister-Auto » afin d’éviter les déconvenues de livraison ou de qualité.

En outre, ce site offre par exemple une garantie qui propose un retour gratuit sans condition dans les 30 jours si vous changez d’avis.

Sur la majorité des sites web, la sélection d’un amortisseur se fait selon le numéro de votre véhicule ou son modèle et éventuellement son année.

Vous devrez ensuite parcourir les différentes marques et gammes proposées afin de trouver le meilleur amortisseur pour votre véhicule et votre porte-monnaie.

Chaque amortisseur dispose de sa propre fiche explicative qui contient généralement aussi sa référence constructeur ainsi que les véhicules auxquels il convient.

Quels sont les facteurs à respecter avant d’acheter un amortisseur ?

L’emplacement d’installation de l’amortisseur sur la voiture

Outre la référence de l’amortisseur, songez à vérifier le côté de montage, car si certains sont interchangeables, d’autres ne le sont pas du tout.

Cette règle s’applique plus rarement au train sur lequel l’amortisseur doit être installé.

Le système intégré de l’amortisseur

On note deux systèmes distincts qu’un amortisseur peur proposer :

  • Premièrement, le système monotube dans lequel le vérin se présente sous la plus simple des formes.
  • Deuxièmement, le système bitube au sein duquel un espace complémentaire avec de l’air complète le vérin.

Un amortisseur monotube chauffe moins et offre une meilleure adhérence au détriment d’un tarif un peu plus élevé.

Un amortisseur bitube coûte moins cher, mais il dispose tout de même d’une bonne résistance aux chocs.

Le type d’amortisseur embarqué

L’amortisseur à huile est très répandu, il peut aussi bien être aperçu sur un amortisseur monotube qu’un bitube.

Il en est de même pour l’amortisseur à réservoir qui lui incorpore en plus du gaz afin d’élever la capacité de résistance de l’huile.

L’amortisseur à gaz reste le type d’amortisseur qui apporte la meilleure tenue de route.

Comment vérifier un amortisseur ?

La vérification rigoureuse d’un amortisseur demande un équipement adapté pour le levage du véhicule et l’étude d’autres éléments.

Vous devrez examiner que sa surface ne comporte pas de chocs, de rouille ou d’huile.

Ensuite, une inspection de sa coupelle d’amortisseur (la pièce qui le rattache au véhicule) ou encore de son ressort de suspension reste conseillée.

Pour un contrôle plus simple, vous pouvez presser le capot ou l’arrière du véhicule avec vos mains afin d’observer le comportement du véhicule quand vous relâchez la pression.

Quand changer un amortisseur ?

Les mécaniciens s’accordent pour donner une moyenne de changement d’un amortisseur vers 80 000 km.

Afin d’éviter les problèmes, un amortisseur réclame une vérification poussée une fois par an environ ou tous les 20 000 km.

Procédez à un examen dans les plus brefs délais si vous entendez un grincement ou que vous dénotez des soulèvements et affaissements dans les courbes ou lorsque vous pressez la pédale de frein ou l’accélérateur.

Comment remplacer un amortisseur ?

Le remplacement d’un amortisseur de votre véhicule demeure assez risqué et problématique.

D’une part, la dépose de l’amortisseur implique une manipulation du ressort qui peut vous blesser ou encore détériorer votre véhicule.

D’autre part, elle réclame le remplacement de la coupelle d’amortisseur.

Non seulement certains équipements spéciaux doivent être utilisés pour supporter le véhicule, mais aussi afin d’ajuster le parallélisme des roues.

Pour ces raisons, le remplacement auprès d’un garage reste conseillé.

En outre, le mécanicien possède une garantie et une assurance qui vous couvre en cas de défaillance de l’amortisseur suite au montage.